Routine#4 – Ma routine capillaire bio (ou presque !) pour cheveux secs, épais et bouclés

Bonjour à tous,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler de ma routine capillaire du moment. Ma première routine à ce sujet datant déjà de quelques mois, je me suis dit qu’une petite mise à jour s’imposait. Dans ma première routine, j’évoquais mon type de cheveux qui sont toujours longs et épais. De nature normales, ils ont néanmoins besoin de nutrition pour éviter de s’abîmer. Je réalise cette routine deux fois par semaine :

👉🏼 Avant la douche sur cheveux secs :

IMG_1437

Quelques heures avant mon shampoing, j’aime réaliser un bain d’huile sur mes pointes sèches. J’ai pour habitude d’en « mixer » deux d’entres elles et de les alterner en fonction des semaines. Les huiles de coco et davocat apportent de la nutrition aux cheveux tandis que les huiles de ricin et de moutarde sont plutôt connues pour leurs propriétés stimulantes afin de favoriser la pousse des cheveux.

👉🏼 Sous la douche :

IMG_1441

Avant de commencer mes shampooing, je veille à bien mouiller mes cheveux afin d’enlever au maximum l’excédent d’huiles. Depuis quelques années, j’utilise deux shampooing différents : un liquide pour mes racines et un solide pour mes longueurs et pointes. En ce moment, j’utilise le shampoing pour les cheveux normaux de chez Avril ainsi que le shampooing solide pour les cheveux normaux de chez Lamazuna. Bien que j’aime utiliser ces deux produits, j’ai un réel coup de coeur pour le shampooing solide. Je l’apprécie pour la légèreté qu’il laisse aux cheveux et surtout pour le volume qu’il apporte sans en faire trop.

IMG_1442

L’étape de l’après-shampooing n’est plus aussi indispensable qu’avant pour ma part, mais, il est vrai que j’aime toujours en utiliser un. Celui à l’aloe vera et à l’huile d’argan de chez Avril a une texture crème facile à appliquer. (En faisant mes petites recherches sur le site, je me suis aperçu que celui que je vous présente n’apparaît plus, il a l’air d’avoir été remplacé par celui-ci qui contient de l’huile de ricin à la place de l’huile d’argan).

Lire la suite de « Routine#4 – Ma routine capillaire bio (ou presque !) pour cheveux secs, épais et bouclés »

Favoris#3 – Mes favoris du printemps 2017

Bonjour à tous,

Je reviens aujourd’hui pour vous présenter mes produits favoris de ce printemps dernier. Je n’ai quasiment que des soins du visage à vous présenter ainsi que quelques produits de maquillage. Je suis désolée par avance pour celles qui avaient lu mon articles concernant mes cinq découvertes cosmétiques du moment car certains se sont révélés être des favoris.

👉🏼 Côté soins :

Le sérum éclat de chez Yves Rocher :

IMG_1354IMG_1355

Comment ne pas commencer cet article par l’un de mes plus gros coup de cœur : le sérum éclat de chez Yves Rocher. Mon avis n’a pas changé depuis mon article sur mes cinq découvertes cosmétiques du moment : j’apprécie toujours autant ce sérum pour sa fluidité et les promesses qu’il tient à merveille. En application matin et soir, ma peau est repulpée, plus éclatante. De plus, il est tout aussi agréable à utiliser en été.

Son prix : 20,80€ en tarif normal chez Yves Rocher (plus avantageux avec les réductions récurrentes, je l’ai payé une douzaine d’euros).

L’huile d’avocat de Léa Nature :

IMG_1356IMG_1357

Il s’agit d’un produit que je souhaitais découvrir à nouveau. En effet, il y’a quelques années, j’ai utilisé l’huile d’avocat en tant que contour de yeux et j’en avais gardé un très bon souvenir. J’apprécie son odeur et la texture de cette huile est agréable à utiliser même sur une zone où la peau est très fine tel le contour des yeux. J’aime l’utiliser en tant que bain d’huile pour les cheveux, cette dernière apporte une nutrition intense à la chevelure, parfait, pour nourrir les cheveux ayant subi le froid de l’hiver ou bien les bains de mer de l’été.

Son prix : 6,15€ sur l’e-shop de Léa Nature (aussi dispo en grandes surfaces).

Le savon saponifié à froid « Terre Libre » de chez Terre de l’Ile :

IMG_1371

Encore une fois, il est impossible pour moi ne pas mentionner ce savon saponifié à froid dans mes favoris. Ce savon appelé « Terre Libre » est composé d’argile verte, d’huiles essentielles de menthe et de verveine me convient parfaitement pour nettoyer mon visage le matin. Ce savon m’a convaincue dès la première utilisation pour ses vertus purifiante, qui n’agresse pas la peau. Le fait d’utiliser un nettoyant solide n’est pas du frein pour ma part, j’arrive à le conserver sans soucis. De plus, j’apprécie la douceur de son odeur et le fait qu’il soit tellement économique. Ce produit me tient tout particulièrement à cœur du fait qu’il soit fabriqué tout à côté de chez moi. J’avais d’ailleurs consacré un article à son sujet il y’a quelques temps maintenant.

Son prix : 6,00€ les 100 grammes de savon.

La lotion Déboutonnez-moi de chez Indemne :

IMG_1374IMG_1375

Cette huile pour le visage est entrée depuis quelques temps dans mes routines du matin et du soir et je dois avouer que j’ai du mal à m’en séparer. C’est grâce à la blogosphère que j’ai découvert la marque Indemne et tout particulièrement la lotion « Déboutonnez-moi » destinée à prendre soin des peaux acnéiques (qu’elles soient jeunes ou adultes). Je me souviens que la dès la première utilisation, j’étais surprise par sa texture huileuse, je m’attendais à une lotion « classique » (plutôt liquide en fait). Composée d’huiles végétales et d’huiles essentielles, cette lotion a tout bon pour ma peau à tel point que j’entame un tout nouveau flacon.

Son prix : 21,95€ (soldée en ce moment à -20% soit 17€56) chez Indemne.

Le gel douche à la mangue et à la coriandre de chez Yves Rocher :

IMG_1373

Ce gel douche est incontestablement mon préféré de chez Yves Rocher, je pourrai en faire un stock tout au long de l’année que je ne m’en lasserai pas. Bien-sûr, je l’aime pour son odeur fruitée de mangue relevée par la coriandre, ce qui donne à ce gel douche ce côté « piquant » que j’adore. Je trouve que cette odeur est originale, il ne me semble pas en avoir vu une similaire ailleurs.

Son prix : 3.50€ en version 400ml (2.50€ en version 200ml et 2.95€ en version concentré de 100ml).

Lire la suite de « Favoris#3 – Mes favoris du printemps 2017 »

Sport#3 – Mes conseils pour débuter la course à pied 🏃🏼‍♀️

Bonjour à tous,

On se retrouve aujourd’hui pour aborder un peu plus en détail un sport qui me tient à cœur et qui n’est autre que la course à pied. J’en avais un peu parlé dans mon article « Mon rapport au sport » mais c’est l’une d’entre vous (merci à toi Allie ;)) qui m’a très gentillement soufflé l’idée d’exposer quelques conseils pour débuter la course à pied.

Cela va faire bientôt 6 ans que j’ai démarré seule la couse à pied et que je la pratique toujours ainsi, en tant que loisir et surtout pour le plaisir. Je n’ai jamais eu l’ambition de m’inscrire dans des courses officielles et de me préparer à ce genre d’événement. C’est pour cela que je tiens à préciser que je pratique une activité sportive régulière (3 à 4 activités par semaine, dont une séance de course à pied), je ne suis donc pas une professionnelle : ces petits conseils sont loin d’être exhaustifs, d’être techniques et n’ont pour unique but que de vous faire partager mon expérience.

👉🏼 Conseil n°1 : Ne pas se lancer « à la légère » : se préparer physiquement et mentalement.

Avant de se lancer dans la course à pied (ou dans toute autre pratique sportive), je pense qu’il est primordial de préparer son corps et sa tête à l’effort physique (et encore plus si il s’agit d’une activité cardio). Il est tout aussi important de savoir pourquoi vous souhaitez vous lancer. (Est-ce pour perdre du poids, essayez un nouveau sport, pour tout simplement vous dépenser ou même rencontrer de nouvelles personnes?)

Je me souviens que lorsque j’ai commencé la course à pied, je pratiquais un peu de fitness à la maison (surtout des séances de l’émission Gym Direct) que je complétais par du vélo elliptique de manière très occasionnelle. Mine de rien, ces séances que j’ai réalisé pendant quelques mois ont mis mon corps dans de bonnes conditions dans l’idée de pratiquer un effort physique un peu plus intense. C’est à ce moment là que j’ai voulu « aller plus loin » dans ma pratique du sport en le pratiquant dehors car je suis une personne qui apprécie beaucoup de prendre l’air.

👉🏼 Conseil n°2 : Réfléchir à un lieu de pratique.

Lorsque l’idée de courir nous vient à l’esprit, il est tout aussi important de savoir à quel(s) endroit(s) on va la pratiquer.

Dans mon cas, cela s’est fait assez naturellement car, habitant au bord de la mer, l’idée de pratiquer une activité sportive dehors tout en profitant de ce cadre idyllique sans avoir besoin d’y accéder en voiture m’a plu. J’ai tout de suite penser qu’un paysage que l’on apprécie ne pouvait m’apporter que des bienfaits dans la pratique d’un sport.

img_9874L’avantage du running est le fait qu’il puisse se pratiquer partout : que ce soit sur une route, une plage, des chemins, autour d’un terrain de football, dans un parc… Mais, ce qui me semble essentiel pour débuter est de choisir (selon ses possibilités) un endroit  peu accidenté (relativement plat), sécurisé et assez fréquenté par des promeneurs ou autres joggeurs (surtout si l’on court seul) : cela est toujours plus rassurant.

👉🏼  Conseil n°3 : Choisir une tenue adaptée pour soi, pour assurer sa sécurité et celle des autres :

Même si votre pratique n’est qu’occasionnelle, il est très important de s’équiper un minimum. A plusieurs reprises, j’ai lu que le fait de choisir une tenue confortable et dans laquelle on se sente bien (même esthétiquement) était une véritable source de motivation et je suis bien d’accord sur ce point.

Il ne va pas sans dire que de s’équiper d’une paire de basket adaptée à votre pied et à l’activité que vous souhaitez réaliser est primordial. N’hésitez pas à vous faire conseiller surtout pour l’achat de vos premières basket auprès d’un professionnel de vente ou d’une personne de votre entourage qui pratique le running car une paire de basket diffère aussi par rapport au type de sol que vous allez emprunter durant votre future pratique. Ce n’est pas parce que le prix de la paire de basket est élevé, qu’elle sera la plus performante et la plus confortable pour vous.

image

Choisissez des vêtements dont les matières vous semblent les plus confortables (polyester, coton). Adaptez votre tenue en fonction des saisons (une alternative hivernale et estivale suffit amplement). Le port d’une brassière adapté à la course et à la morphologie pour les filles est indispensable pour assurer le maintien et le confort de votre poitrine pendant l’effort. Préférez des vêtements de couleurs vives afin d’être vu par les autres usagers (surtout si vous pratiquez la course sur route). Lire la suite de « Sport#3 – Mes conseils pour débuter la course à pied 🏃🏼‍♀️ »